Bonjour Monsieur le Maire,

Nous revenons vers vous concernant 2 points sur lesquels nous souhaiterions obtenir de plus amples informations de votre part :

- nous notons dans le compte-rendu du Conseil Municipal le point suivant "Le lot n° 1, relatif à la création de trottoirs et l’aménagement d’un cheminement piétonnier reliant la route du Petit Lac (RD 135) à la gare SNCF en passant par le hameau de Brécorens, ne peut être attribué dans l’immédiat en raison des réserves transmises par le Département postérieurement au lancement de la consultation".

Pourriez-vous nous faire connaître le projet tel qu'il a été envisagé et adressé au Département ?

- il y a depuis de nombreuses semaines des travaux en cours à l'entrée/sortie de la ZI à proximité du passage à niveaux de la gare. Pouvez-vous là aussi nous faire connaitre le projet, l'état d'avancement des travaux et à quelle date ceux-ci seront enfin terminés ?

Vous n'êtes pas sans savoir que les camions ne pouvant tourner à gauche pour prendre le passage à niveaux doivent contourner la ZI, et n'ont d'autres choix pour atteindre la RD903 que de passer par la route de Brécorens ou par la route de Lully.

Dans l'attente de vous lire,

Cordialement

Valérie Meynet

Présidente

Mouvement pour un Développement Harmonieux de Perrignier

Circulation en Z.I.

Bonjour Madame la Présidente,

Le projet d’aménagement de la route du Petit Lac, tel qu’il a été mis en concurrence, prévoyait, sur le côté gauche de la RD 135 dans le sens Brécorens-Lully, un cheminement piétonnier délimité par des barrières de protection en bois.
Or, la commission voirie départementale (dont nous avons reçu le compte-rendu postérieurement) demande des bordures de trottoirs, ce qui modifie le projet initial. C’est la raison pour laquelle, nous n’avons pas pu attribuer le lot correspondant et avons entamé des négociations avec les candidats.

Pour ce qui est des travaux à proximité du passage à niveau, ERDF doit déplacer le poteau de la moyenne tension et franchir la voie ferrée mais éprouve beaucoup de difficultés pour obtenir l’autorisation de la SNCF.

Comme vous, je regrette vivement ces retards et je me bats quotidiennement pour tenter de faire avancer ces dossiers.

Recevez, Madame la Présidente, l’expression de mes salutations distinguées.

Roger BRASIER,

Maire de PERRIGNIER

Tag(s) : #Zone Industrielle, #74550