" Monsieur le Président,


J'ai bien reçu votre projet de construction du futur stade à proximité de MOYNAT, dossier qui a retenu toute mon attention.


Je suis interloqué par votre intention de supprimer la gare actuelle pour la délocaliser à l'Ouest par un quai et un local billetterie. Ce raccourci
m'interpelle sachant que nous recherchons des solutions pour rendre plus compatible le débit de ligne avec le trafic attendu par CEVA, c'est à dire créer des voies de croisement pour cette voie
unique la plus chargée de France voyageurs+Frêt et non pas en supprimer.


L'importance du trafic de la gare de Thonon 3ème gare voyageurs après Annecy et Annemasse interdit cette approche. Quant à la mise en souterrain de la
traversée de Thonon, les tolérances des déclivités d'une ligne ferroviaire ne le permettent pas.


Enfin qui finance? Alors que l'ensemble Etat, Région, Département, Collectivités locales ont beaucoup de peine à boucler CEVA.


De formation ferroviaire, ardent défenseur du rail, je ne peux entendre le discours de transformer la gare de Thonon en une halte de pleine voie.


Au seuil de la réforme des collectivités territoriales, Thonon est dans l'obligation de former une agglomération à minima avec ses communes voisines.
Aujourd'hui nous devons raisonner avec une solidarité intercommunale, aménagement du territoire, et non pas au nom d'une seule identité. Je ne me permettrais pas d'apporter un jugement sur le
positionnement géographique du stade de Thonon.


Si Perrignier peut être utile pour retenir le stade dans le Chablais, nous pouvons alors proposer un terrain de 20ha voir 30 avec Lully au pied du futur
échangeur de la 2x2 voies à proximité de la gare. Le conseil municipal est prêt à se mettre autour de la table si un dossier lui est présenté.


Car je suis comme vous amoureux du football, encore plus s'il est chablaisien.


Recevez, Monsieur le Président, l'assurance de mes sentiments les meilleurs.


 
                                                                                                 
R. BRASIER"

Tag(s) : #Mairie